Le temps des révélations… des pyramides et de la vérité

Bonjour cher lecteur,

Comme vous, sans doute, je me suis passionnée pour le film de Patrice Pooyard, La révélation des pyramides.

Depuis environ une semaine, la collaboration entre ce dernier et Jacques Grimault a pris subitement fin suite à des incidents remettant sérieusement en question l’honnêteté des intentions de Jacques Grimault.

pyramides-lrdp

Rappelons que le film n’aurait jamais vu le jour sans Patrice Pooyard et sa bonne volonté, ses investigations, son savoir-faire, son honnêteté, sa persévérance face aux blocages ainsi que son désir de révéler au monde des découvertes stupéfiantes.

Il est tentant, sous les feux de la rampe, de vouloir briller… Or, cela nuit à tout projet ! C’est peut-être ce qui a ébloui Jacques Grimault.

Sans vouloir chercher à alimenter des polémiques ni même les démêlés entre les protagonistes, je constate que nous abordons une époque où les révélations ne concernent pas que certains domaines de recherche. Les hommes sont aussi concernés.

Le temps de la vérité ouvre avec fracas des portes en ébranlant les convictions, les fondations de l’égo, révélant les duperies, les mensonges, les omissions volontaires…

Cela peut amener à souffrir, donner l’impression de perdre du temps et de l’énergie, mais en réalité vous y gagnez au change !

Je continuerai de soutenir Patrice Pooyard pour son magnifique travail ainsi qu’Adrien le producteur. Cette œuvre audio-visuelle sortira au grand jour, peut-être au grand dam de celui qui semblait le plus impliqué dans cette affaire.

Le temps des révélations arrive donc avec celui de l’honnêteté, de l’intégrité personnelle, de l’humilité, de la volonté d’agir pour le bien commun, pour fédérer des actions favorisant le bien-être, le savoir sacré et l’esprit d’unité avec Amour désintéressé.

Malheureusement, le cancer qui ronge notre société touche de nombreuses âmes qui paraissent beaux à l’extérieur.

On reconnait un arbre à ses fruits…
Matthieu 12:33 : « Ou dites que l’arbre est bon et que son fruit est bon, ou dites que l’arbre est mauvais et que son fruit est mauvais; car on connaît l’arbre par le fruit. »

Les fondations du vieux système s’effritent comme un château de sable, et avec eux leurs gardiens de l’Ombre. Mais n’imaginez pas un âge d’Or naissant instantanément et comme par magie des cendres de l’ancien.

Nous ne sommes pas prêts pour cet avènement-là, qui commence cependant tout doucement depuis peu…

Cet age-là viendra, en son temps, à condition d’avoir fait le ménage en soi. Or, pouvons-nous affirmer, en toute honnêteté, avoir tout déblayé, tout purifié, tout reprogrammé dans l’Amour (en soi) ?

Il faut un certain délai de maturation, puisque toute graine plantée en terre a besoin de temps pour germer. Il faut non seulement du temps mais aussi des conditions propices à ce qu’un plan émerge hors de terre.

Observez la nature et voyez comment elle agit. 

Faites preuve d’esprit critique et essayez d’observer au delà des apparences parfois trompeuses.

Si vous ressentez un effet répulsif à la vue, à l’écoute ou à l’endroit de quelqu’un, cela peut vous donner une indication. Parfois c’est la première impression qui est la bonne. Cet effet répulsif qui rétracte vos corps subtiles vous indique que cette personne ne vous convient pas ; sans affirmer qu’elle est nuisible…

Faites le tri entre le bon grain et l’ivraie, comme le disait Jésus.

Fiez-vous à vos ressentis.

Enfin, Rome ne s’est pas construite en un jour.

Nous avons tous un travail de réveil intérieur qui consiste à déprogrammer les vieux schémas mentaux.

Ces manteaux pesants qui vous alourdissent servent les élites qui exploitent vos peurs viscérales : l’anagramme de TRIPES = ESPRIT !

Peut-être cela commence t-il par un bilan intérieur pour ensuite converger ensemble vers un monde plus en accord avec l’Amour et le bien commun. Comment pourrions-nous encore croire que l’âge d’or est déjà là quand nous ne sommes pas capables de nous mettre d’accord tous ensemble pour converger vers un même but commun ?

Diviser pour mieux régner, vous rappelez-vous ? Là est l’une des causes du cancer qui nous ronge… Tout ce qui est rejeté et divisé en parties n’ayant pas conscience de l’unité qui régit l’ensemble engendre la désunion, le désaccord, la peur, la maladie…

Si vous sentez une division intérieure, un tiraillement, du jugement, du non-amour, de la non-acceptation, du non-respect, commencez par ce chantier là avant d’espérer voir germer le renouveau dans notre société. Ne soyez pas dupes, ni trop naïfs….

De nombreuses âmes sont en fait des loups fort bien déguisés en ange de lumière.

C’est en vous que vous pouvez croire car tout part de Soi.

Les briques d’un monde meilleur commencent par le matériau présent en vous : l’Amour et ses qualités appliquées au quotidien sans jugement négatif envers vous même. Plus l’Amour sera présent en vous, plus vous participerez à l’avènement d’un monde meilleur.

Encore faut-il que le cancer ait réduit le corps sociétal moribond à ses dernières extrémités : la mort physique et symbolique. Il ne peut y avoir de renaissance sans la mort préalable, vous rappelez-vous ?

Examinez avec soin ce qui se passe dans le monde et pouvez-vous dire que ce monde sataniste est vraiment totalement mort à 100% ?

Inséminez donc la lumière dans votre propre corps et vous pourrez dire que vous plantez une graine saine.

Nous n’y sommes pas encore. Vous le voyez bien. Le système n’est pas mort bien que mal en point.

Certes, je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure, les Cassandre, mais les cendres de l’ancien se reflètent dans mon prénom (Sandrine : cendres-ine).

Je vous exhorte donc à avancer un pas à la fois avec Amour et clairvoyance.

Lumineusement votre,

Sandrine