Voeux de transmutation et rituel Féminin-sacré, aux lunaisons

pleinelunemeditJe tire leçon du passé et je considère toute mon expérience de vie comme des graines de croissance spirituelle et physique.

Je m’incline devant le Grand Esprit et la Grande lumière, la Grande mère Terrestre et Céleste à gauche, à droite, en haut et en bas, en arrière et en avant. J’honore mon père et ma mère comme les canaux de la vie du Grand Esprit.

Merci à mon père, ma mère, ma sœur, mes frères et sœurs terrestres pour ce que j’ai appris grâce à eux à leur contact.

Je dis OUI à la vie qui m’a conçue par mon père et ma mère.

J’entre dans le très Saint en mon Sacré pour rendre Sacré ce qui a été.

J’honore mon passé et mes racines. Je rends grâce pour ce que chacun et chaque chose m’a apporté.

Je dis Oui à mon présent et je sème en m’aimant, m’acceptant et me respectant dans toutes mes dimensions sacrées.

Je me tourne vers le Sud et je souffle vers le Passé lointain pour rendre au passé ses vieilles énergies. Je remercie le Sud de sa chaleur qui m’a réconfortée par les dures nuit de l’hiver de mon âme. Je remercie le Sud pour ce qu’il m’a enseigné et je lui rends ce qui lui appartient car aujourd’hui cela n’est plus.

J’inspire vers le Sud pour en tirer les enseignements qui m’ont appris ce que j’avais besoin d’apprendre et comprendre. Je suis consciente d’être à ma juste place et d’accepter la place que je veux prendre. Je souffle pour débarrasser mon âme de mes croyances limitées en la précarité, la malchance, la souffrance, le rejet et l’abandon.

J’accepte de rendre ces croyances là où elles ont pris racine en les remplaçant par des pensées d’amour, acceptation, guérison des blessures originelles, car c’est légitime, le droit de tout être à profiter de l’abondance divine. J’accepte de croire en mon âme et conscience que tout cela est révolu et j’appelle l’énergie de transformation des divinités associées à la croissance, la fécondité, l’alchimie pour transformer le plomb en or.

Cela est PUR et DIVIN et cela grandit en moi dans la confiance que tout est à sa juste place et en Ordre à travers l’énergie du Coeur.

Je coupe la corde d’attachement aux croyances négatives à mon propos, la vie, mon passé, mes parents, mes proches, le monde, les autres et je remplis ce vide de VIE purifiée, de projets en Or, de joie et de paix intérieurs.

Je me tourne vers l’Ouest et je rends grâce de ce que mon passé immédiat m’a apporté. Je souffle vers l’Ouest là où se couche « l’en-sien » pour renaître en mon Sein. J’accepte de dire à-Dieu à mes vieilles croyances limitantes et je dis OUI à la Vie qui renait en moi. Je lui remets le lourd paquetage des croyances qui resteraient encore en moi.

J’accepte d’accueillir les nouvelles énergies en cette lunaison. J’accueille mon féminin sacré et l’obole d’une nouvelle offrande par l’offrande de LA FOI et de l’amour en moi.

J’accepte de faire confiance et je me tourne main-tenant vers le Nord pour retrouver mon Nord Céleste et Terrestre qui me guident aussi sûrement qu’une boussole. Le Nord m’indique que je suis sur la bonne voie, celle du présent comme ce cadeau que je m’offre en acceptant d’être guidée à chaque pas que je fais. Je respecte le timing divin et j’apprécie les offrandes de vie que la Vie m’offre à chaque instant là où tout se tend vers la continuité de la dis-conti-nuitée où tout se re-nouvelle. J’écris chaque jour les mots positifs et encourageants pleins de foi et je m’engage à suivre ma voie quelle qu’elle soit. Je n’ai pas besoin d’un guide attitré car je suis un guide pour moi m’aime tout comme je n’ai pas besoin de savoir que « deux-mains » m’aident à prendre en main ma vie et comme demain est aux portes de l’or-or.

Je peux compter sur mon nORd pour éclairer ma voie dans la pureté de mon intentionnalité positive. Je rends à l’Univers tous les maux de l’âme, les blessures, regrets et culpabilités moralisatrices qui me freinent sur mon chemin d’évolution. J’accepte d’être telle que je suis sans me juger. Je suis la voie de mon coeur là où il me dit d’aller.

En suivant mon Nord, je réconcilie dans le présent le passé et le futur.

JE FAIS CONFIANCE en la vie qui m’aime et m’accueille avec joie. J’accepte de devenir responsable de ma foi et de ma joie. Tout ce qui advient est le fait de mes croyances et peurs. J’accepte de laver le plancher de toute croyance négative quant à mon succès et mes capacités à l’engendrer.

Si d’aventure des fluctuations advenaient et me faisaient douter, je fais une pause et je respire profondément, je me relie aux forces positives de la nature pour m’y ressourcer et trouver le message clé. Je me réconforte dans l’idée que tout est mouvement et ce mouvement participe à ma croissance, même si j’en comprends pas systématiquement le message a priori ni même si les signes de l’avènement de l’abondance ne sont pas encore évidents. Je reste attentive dans la vie et la foi en la vie en acceptant de lâcher prise de mes vieux comportements. Je reste consciente que tout a un temps et ce temps est parfois nécessaire pour rendre visible ce qui est encore invisible. Je participe à cette foi en restant ouverte au positif et à la confiance que tout advient pour une bonne raison.

Je laisse libre cours à mon imagination pour créer le meilleur scénario de vie possible en accord avec mes aspirations et je souffle devant moi pour dégager le chemin. Je nettoie et prépare ainsi le terrain pour semer ce qu’il y a de meilleur car j’accepte de croire au plus profond de moi même que je mérite le meilleur et le bonheur et le succès et l’abondance car je suis une extension de l’abondance divine sur Terre. Je ne peux donc y déroger mais accompagner ce flux constant vers des rives d’Or, « l’Ailes-d’or-à-dos », où l’esprit et l’espoir sont rois.

J’accepte de suivre les lois de la vie qui me parlent à travers mes rêves, mes rêves éveillés, mes poèmes et textes inspirés, les signes visibles de la main tendue de Dieu vers moi. La vie me parle à travers moi. J’accepte d’écouter les sons qui me parviennent car ils sont des messages importants qui me disent d’avoir raison de croire et d’espérer. Je laisse pénétrer en moi le masculin céleste qui m’ensemence de sa divine proportion et de son habileté à voir en moi le meilleur au lieu du pire. Je suis ainsi fécondée de l’Esprit de fécondité qu’est l’abondance pour donner naissance aux fruits de la corne d’abondance. J’accepte mon féminin sacré comme étant la clé de connaissance et de savoir universel qui s’écoule en moi comme la sève dans un arbre.

Je me tourne maintenant vers l’Est où le Soleil se lève pour donner à voir une nouvelle aurore prometteuse de réussite, de paix et de félicité. Je rend grâce à l’Est et à L’esprit du Soleil levant pour accueillir le fruit de mes semailles en cette récolte d’abondance. J’offre mon visage au soleil, à la Lune et aux cycles naturels qui me conduisent là où je dois et ai envie d’aller.

Tout est accompli. Ainsi soit-il. Amen.